search.jpg

Thèmes de travail

Pages de résultats : Pages 1 2 3 4 [Suiv >> ]       

Le chômage de longue durée

Le Conseil d’Orientation pour l’Emploi a décidé de consacrer ses prochains travaux au chômage de longue durée. Ce choix s’inscrit dans la suite des travaux précédents du Conseil (mesures anti-crise pour l’emploi, diagnostic sur l’emploi des jeunes, etc.)

En 2010, en France, 40 % des chômeurs étaient des chômeurs de longue durée. Leur nombre a augmenté de près de 30 % depuis le début de la crise.

Le chômage de longue durée est à la fois le symptôme et la cause de dysfonctionnements du marché du travail. D’une part, il révèle la difficulté de nos institutions et de nos entreprises à reclasser rapidement les personnes qui perdent leur emploi. De l’autre, il prive l’économie de ressources humaines et de compétences.

Le COE s’emploiera à établir une comparaison de l’évolution du chômage de longue durée en Europe, à dresser une typologie des personnes concernées Il analysera les causes du chômage de longue durée et évaluera l’efficacité des dispositifs d’aide au retour à l’emploi. Il identifiera les principales difficultés rencontrées pour se réinsérer dans le monde du travail après une longue période de chômage et formulera des propositions afin d’éclairer les politiques publiques en la matière.

en savoir plus >

Emploi des jeunes

Alors qu’à la fin de l’année 2010 les jeunes continuent à être durement touchés par la crise économique, le COE a choisi de s’intéresser à la question de l’emploi des jeunes. Le Conseil souhaite établir un diagnostic sur la situation des jeunes sur le marché du travail et sur les conditions dans lesquelles ils accèdent à l’emploi. Ce diagnostic sera mis à la disposition de l’ensemble des acteurs du marché du travail, et notamment des partenaires sociaux et du Gouvernement, qui ont fait de l’emploi des jeunes une de leurs priorités de l’année 2011.

en savoir plus >

Mutations économiques, reclassement, revitalisation

Lors de ses récents travaux sur la crise, le Conseil avait formulé un certain nombre de propositions pour la revitalisation des territoires en cas de plan social ou de fermeture de site et sur la responsabilité sociale des entreprises.

Il souhaite poursuivre et élargir son travail d’expertise et de propositions.

Le Conseil fera un point sur la façon dont sont traitées les opérations de reclassement et de revitalisation et leurs résultats. Comment sont anticipées les mutations économiques ? Comment sont accompagnés les salariés ? Quel bilan peut-on faire des mesures en faveur de la revitalisation, quelles sont les sommes en jeu, quelles actions recouvrent-elles et pour quelle efficacité ? Un état des lieux sera dressé, les bonnes pratiques identifiées.

en savoir plus >